1. Accueil
  2. Portrait du mois
  3. Portrait Mme Elsa Pépin – Sous directrice de la performance financière

Portrait Mme Elsa Pépin – Sous directrice de la performance financière

Portrait du mois

Afin de découvrir les parcours et carrières possibles en tant qu’attaché d’administration de l’Etat, nous vous proposerons régulièrement de découvrir le portrait d’un ancien élève de l’IRA de Metz. Aujourd’hui, nous vous présentons le parcours de Mme Elsa Pépin, sous directrice de la performance financière à la DEPAFI du ministère de l’Intérieur.

De quelle promotion de l’IRA avez-vous fait partie ? Quel était votre poste en sortie d’IRA ?

Je suis sortie de l’IRA à la fin du mois de mars 1996, après une année passée à Metz. J’ai été affectée le 1er avril à la préfecture de Bobigny, en Seine-Saint-Denis. Comme nous devions être trois attachés à prendre nos fonctions et que nous n’étions que deux finalement, j’ai été affectée sur deux postes : adjointe au chef du service de la coordination et chargée de mission au bureau du développement économique. Heureusement, cette double affectation n’a pas duré longtemps et j’ai finalement occupé à temps plein le poste d’adjointe au chef de service de la coordination.

En quoi l’IRA vous a été utile ?

J’ai particulièrement apprécié les stages et la découverte du milieu professionnel, ainsi que les enseignements relatifs aux spécificités du travail des attachés et aux attentes dans l’administration, comme la rédaction administrative par exemple. Pour le reste, compte tenu de ma formation initiale (IEPG, DEA d’administration publique et préparation à l’ENA), je connaissais déjà bien les matières théoriques étudiées. De ce point de vue, je pense que l’évolution de l’organisation de l’année de formation pour les attachés est une bonne chose : plus de modularité et plus de périodes de stage.

Quelles sont les fonctions que vous avez exercées depuis ?

J’ai occupé de nombreux postes en Seine-Saint-Denis, à la préfecture de police et en administration centrale ainsi qu’à Loches et Tours comme sous-préfète. Aujourd’hui, j’occupe mon douzième poste depuis la sortie de l’IRA. Cela peut paraître beaucoup mais j’évolue depuis plusieurs années au sein des fonctions support (RH, affaires financières…) dans lesquelles j’ai développé une expertise certaine.

Quel poste occupez-vous désormais ?

Je suis sous-directrice de la performance financière à la DEPAFI (direction des affaires financières) du ministère de l’Intérieur depuis 3 mois. Cette sous-direction a en charge la réglementation et l’organisation financière, le contrôle interne financier, le suivi des applications financières et la plate forme Chorus d’administration centrale.

Ce que vous appréciez particulièrement / ce que vous aimez moins dans ce poste ?

Je suis à la tête d’une équipe composée de 4 bureaux comptant 130 personnes. J’apprécie tout particulièrement la dimension managériale de mon poste et le rôle de pilotage et d’impulsion que je dois jouer dans cette équipe dont l’objectif général est d’améliorer la performance financière des services du MI. J’aime aussi la dimension technique de ce poste. La carrière d’attaché puis d’administrateur civil au MI permet une grande diversité des postes occupés, aussi bien généraliste qu’expert. Il n’y a pas vraiment de choses que je n’aime pas.

Quelques impressions sur la ville ans laquelle vous avez posé vos valises ?

Je n’ai jamais véritablement posé mes valises. Ou elles sont restées en Isère, et à Grenoble, ma ville d’origine. Mes impressions ? Le plus beau panorama… où que vous regardiez, quelle que soit l’heure de la journée : une chaîne de montagne différente et des couleurs toujours changeantes. J’aime aussi cette ville pour son potentiel d’activités sportives en milieu naturel.

Pouvez-vous citer un succès et une difficulté à laquelle vous avez été confrontée ?

Ma dernière réussite est la mise en place d’un outil informatique MOB-MI permettant la gestion de la mobilité de tous les personnels administratifs et techniques du MI. Ce projet a permis une modernisation et une « déconcentration » de la procédure de gestion de la mobilité.

Des difficultés j’en ai connu plein ! Ce qui est important, c’est de les surmonter de façon positive en analysant les raisons et en trouvant les solutions plus adaptées.

Quelles sont vos perspectives à court et moyen terme ?

Je viens de prendre mon poste et d’être nommée sous-directrice. Mes perspectives immédiates sont de réussir dans ces fonctions en favorisant un fonctionnement moderne et efficace du service qui permette notamment l’épanouissement professionnel des agents. A plus long terme, continuer à évoluer dans des fonctions où je peux apporter mes compétences, en centrale ou territoriale.

Une ou des anecdotes amusantes à partager ?

Je m’amuse beaucoup en général dans mon activité professionnelle. C’est ce qui compte le plus : avoir du plaisir à travailler. Et quand on exerce des fonctions d’encadrement, donner aux agents l’envie de venir travailler.

Quel est votre meilleur souvenir dans l’exercice des fonctions que vous avez pu exercer ?

J’ai beaucoup de souvenirs, souvent positifs, des différents postes que j’ai occupés. Je reste néanmoins marquée par mon expérience en Seine-Saint-Denis, qui a été tout particulièrement formatrice, sur le plan professionnel mais également personnel. Dans ce contexte, je garde un très bon souvenir de mes trois années comme cheffe du bureau de l’admission au séjour à la direction des étrangers. J’ai conduit, avec une équipe de cadres très motivés et dans un contexte de forte pression, une réorganisation du fonctionnement du service visant notamment à améliorer l’accueil des usagers et les conditions de travail des agents.

Elsa Pépin –  en quelques mots
Ville d’origine : Grenoble
IRA de Metz – 23ème promotion
1er poste : adjointe au chef de service de la coordination – préfecture de Bobigny
Poste actuel : sous-directrice de la performance financière à la DEPAFI 
Un conseil à un jeune attaché : surmonter de façon positive les difficultés en analysant les raisons et en trouvant les solutions plus adaptées.

Vous êtes un ancien élèves de l’IRA de Metz et vous seriez d’accord pour que votre portrait soit publié sur notre site Internet. N’hésitez pas à nous contacter : anciens.irametz@gmail.comLogo anciens élèves de l'IRA de Metz

Portrait du mois
Article précédent
Afterwork jeudi 19 décembre
Article suivant
Fiche de poste – Assistant du contentieux – TA de Strasbourg

Nos articles liés…

Présentation de l'IRA

Portrait de M. Mickaël Ponchon, ancien élève de la 46ème

Menu